ACTU ETALONS, semaine du 8 au 14 décembre 2014

Le 16/12/2014
Alors que le meeting d’hiver bat sa pleine activité et que les réunions provinciales se font plus rares, 97 étalons différents ont vu l’un de leur produit au moins s’imposer. L’un de nos meilleurs sires depuis plusieurs saisons, JASMIN DE FLORE (double lauréat de Critérium – 4 & 5 ans qui effectue la monte au Haras de la Meslerie (61)) a vu pour sa part ses rejetons réaliser une belle semaine avec 4 victoires dont celle de ATTENTIONALLY dans l’important Prix de Rostrenen (2700m, m) qui fait d’ailleurs suite à un précédent succès obtenu à VINCENNES au début du mois et une place (4e) dans le groupe 2 monté Prix Olry-Roederer en novembre. Douée, l’élève de Paul Viel franchit désormais la barre des 170 000 € de gains. Auteur du même nombre de victoires, READY CASH a pu compter sur les « parisiens » ARLINGTON DREAM (Prix de Luxé) et AURORE SAUTONNE (Prix Général du Pommeau) pour de nouveau briller, alors que l’estimé CHARLY DU NOYER n’a pas raté ses débuts à CABOURG ce dimanche. Auteur de 3 vainqueurs, QUINOA DU GERS (Haras de la Baie (50)) en a donné deux lors de la réunion de vendredi sur le plateau de Gravelle avec CESAR EXPRESS (Prix des Glaieuls, gr.A) qui demeure ainsi invaincu et devrait être orienté sous la selle puis BEAU GAMIN (Prix de Beauvais) qui a sûrement disposé d’un bon fils de REPEAT LOVE (BUZZ SLY) qui venait de faire impression ici-même. Egalement auteur de 3 lauréats, JAG DE BELLOUET (Haras de la Cour (50)) a brillé avec des sujets de 5 ans et plus dont le classique VERY NICE MARCEAUX (Prix du Var à Lyon-Parilly), lui-même nouvel étalon en 2015 (Haras du Pays d’Auge (14)) ainsi que TAGADA CASTELETS à Cagnes et SUPER DU CHATELET à CABOURG.


Un dernier mot sur le champion italien VARENNE, auteur d’un joli coup de deux à VINCENNES jeudi dernier où OSIRIDE GRIF (Prix de Villers Cotterets) et PRINCE DI POGGIO (Prix d’Evrecy) ont allongé la liste de vainqueurs parisiens de cet inoubliable double lauréat du Prix d’Amérique.


FOCUS ETALONS : OURAGAN DE CELLAND

Fils du très bon étalon GOETMALS WOOD (lignée SHARIF DI IESOLO) et d’une mère par l’importé WORKAHOLIC (par le chef de race américain SPEEDY CROWN) OURAGAN DE CELLAND a réalisé une belle carrière de courses, se plaçant 2e des semi-classique Prix Ovide Moulinet et Louis Jariel (Gr.2) avant d’entamer une nouvelle carrière dans laquelle, il faut bien le dire, il défraie davantage la chronique. En effet, OURAGAN DE CELLAND est à l’origine de plusieurs classiques ou semi-classiques à l’image de VABELLINO (Critérium des 5 ans 2014) une nouvelle fois dominateur dans le Prix Jean Dumouch et en route vers le Prix Ténor de Baune en janvier pour se qualifier au Prix d’Amérique, ou encore VIVE DAIDOU (Prix Jean le Gonidec (Gr.2)), APOLLON DE LA LYS (placé du Prix de Vincennes 2013) et AMBROGOAL DES BAUX. En 2015, il effectuera pour la première fois la monte au Haras de la Sauvagère (61).
Chargement en cours