ACTU ETALONS, semaine du 18 au 24 janvier 2015


Fille du champion TENOR DE BAUNE invaincu au départ (ainsi qu’à l’arrivée) de son premier Prix d’Amérique, ROXANE GRIFF (dont la mère est par celui qui fut l’un des grands rivaux de son père, SANCHO PANCA) a remporté un second Prix de Cornulier de suite, exploit renforcé par le fait que jamais avant elle un trotteur âgé de 10 ans n’avait pu enlever ce qu’il est convenu d’appeler le Championnat du Monde au Trot monté. Comme l’an passé, l’élève des époux Bertrand a dominé TIEGO D’ETANG (CHAILLOT), excellent et TALICIA BELLA (GENERAL DU POMMEAU) qui ne cesse de progresser. En effet et plus que jamais cette année le Prix de Cornulier est la course qui incarne le mieux ce que sont les spécificités du trotteur français (les pedigrees des trois premiers sont tous exempts de jeune sang américain) : un cheval dur, tenace qui s’améliore souvent en vieillissant.

Autre belle épreuve sous la selle disputée ce dimanche, le Prix Camille de Wazières (Gr.2) a confirmé la forme de l’entraîneur Sébastien GUARATO puisque l’arrivée est composée de ses deux représentants au départ, BOCAGE D’ORTIGE (MENTOR DU GOUTIER) étant venu ajuster BOOSTER WINNER (LOVE YOU) tout à la fin pour enlever son premier semi-classique.

A Vincennes, la semaine qui suit le Prix de Cornulier est ouverte à l’international, aussi des chevaux de toute l’Europe sont-ils venus en force affronter les nôtres et bien leur a pris puisque ce sont 10 « fonds de courses » qui ont enlevé la palme sur le Plateau de Gravelle. VARENNE (it) sort une nouvelle fois grandi de ces confrontations avec 2 victoires pour ses produits dont le récidiviste OSIRIDE GRIF dans le Prix de la Semaine Internationale. Quant à ON TRACK PIRATEN (suédois par le français KOOL DU CAUX) il a enlevé l’important Prix du Luxembourg (Gr.3).
Plus largement, les produits de NI HO PED D’OMBREE et d’OFFSHORE DREAM ont réalisé une belle semaine (4 vainqueurs), alors que le jeune SUN CERAVIN a signé deux débuts victorieux avec ses jeunes produits (CEFANE et CERAVIN FOR EVER).


FOCUS ETALONS : NI HO PED D’OMBREE (Haras de Fligny – 61 )

Champion précoce (Prix Albert Viel – Gr.1) qui sut durer, NI HO PED D’OMBREE n’avait échoué que de très peu à l’occasion de la finale du GP de l’UET remportée par CONNY NOBELL disputé à Solvalla. Issu de BASSANO (JET DU VIVIER), NI HO PED D’OMBREE est inbreed 3x3 sur FLORESTAN. Entré au haras en 2005, le pensionnaire de Thierry BESNARD est notamment l’auteur de l’une des révélations du meeting AMAZONE DU DOLLAR, ainsi que de UNITED BACK ou encore BAMAKO DES ANGLES
Chargement en cours