ACTU ETALONS, semaine du 25 au 31 janvier 2016

Le 04/02/2016

BOLD EAGLE sur le toit du monde


Considérée comme la plus belle épreuve du programme international pour les chevaux d’âge, le Prix d’Amérique Opodo 2016 aura tenu toutes ses promesses en ce dernier dimanche du mois de Janvier, le jeune crack BOLD EAGLE (READY CASH) remportant un formidable succès, qui vient ponctuer une année exceptionnelle, au terme d’une course limpide où chacun des protagonistes a pris ses responsabilités. En prime, le poulain entraîné par Sébastien GUARATO pulvérise le record de l’épreuve détenu par ROYAL DREAM lorsqu’il avait dominé READY CASH en 2013, trottant les 2700m du parcours classique de VINCENNES en 1’11’’4, sur une piste certes rapide (toutes les courses du jour ont fait afficher d’excellents « chronos »), mais par un temps couvert généralement peu propice au record de vitesse. Pour toutes ces raisons nous avons assisté à un très grand spectacle, avec le premier accessit obtenu par un autre cheval exceptionnel, TIMOKO (IMOKO) présent au plus haut niveau depuis 2009...qui réalise là sa meilleure performance dans la grande course. Ayant comme BOLD EAGLE et TIMOKO profité de la corde pendant la course, le 8 ans italien OASIS BI (TOSS OUT) se classe bon 3e dominant AKIM DU CAP VERT (FIRST DE RETZ) et MOSES ROB (GANYMEDE). Pour ceux qui doutent encore du niveau du plateau, notons que les 8 premiers ont trotté sous la barre des 1’12 !!! 

BOLD EAGLE qui avait obtenu son billet direct au Prix d’Amérique par le biais de sa victoire dans le Criterium Continental (Gr.1) rejoint OFFSHORE DREAM (REVE D’UDON) qui avait inauguré cette nouvelle passerelle en 2007 (avant de doubler la mise l’année suivante), mais aussi son père READY CASH (INDY DE VIVE), étalon en passe d’exploser tous les standards et qui rejoint lui-même PASSEPORT et LURABO, rares lauréats de la grande course à avoir produit comme eux, des gagnants du Prix d’Amérique (PASSEPORT avec AMAZONE B – 2 victoires et NEBULEUSE V, LURABO lui ayant donné ABO VOLO). Ajoutons enfin que la mère de BOLD EAGLE est par LOVE YOU (auteur de ROYAL DREAM - Prix d’Amérique 2013) éminent représentant de la lignée mâle de COKTAIL JET, brillant lauréat, quasiment de bout en bout, du Prix d’Amérique 1996.
 
TRADERS un an après BOLD EAGLE

Estimé par Philippe ALLAIRE, TRADERS (READY CASH) poulain italien de 4 ans a imité son demi-frère BOLD EAGLE en enlevant le Prix Charles Tiercelin (Gr.2, 2100m autostart) dans la très bonne réduction kilométrique de 1’11’’5 (contre 1’11’’8 à BOLD EAGLE) et ce, après avoir trotté depuis la plaine à l’extérieur de l’animateur CHARLY DU NOYER (READY CASH), qui auteur d’un super départ (la descente sur le pied de 1’05), devra s’avouer vaincu tout à la fin, y compris par CAID GRIFF (PASSWORD) qui a bénéficié de l’ouverture à la corde pour venir même menacer le poulain élevé par la famille ROUSSEL aux abords du but.

 Issu d’une jument franco-italienne née de l’union de GIANT CAT (QUITO DE TALONEY & PUSSY CAT) et de WORKING MOM (BALTIC SPEED), américaine de naissance à l’origine du classique EXPRESS ROAD (Grand Prix de la Lotterie), TRADERS s’était fait remarquer dès ses débuts à ENGHIEN dans une épreuve très relevée alors qu’il était inédit (remporté par le bon TUONOBLU REX), avant de remporter un premier succès en Belgique et de revenir en France où il enlevait le Prix Emile Wendling (Gr.2, sur 2700m GP) au mois de septembre en dominant CALITA WOOD (qui allait enlever un semi-classique dans la foulée) et CAID GRIFF (déjà alors multiple placé de groupe). Dominé ensuite sur la petite piste par CHARLY DU NOYER (futur lauréat du Critérium des 3 ans) en novembre, TRADERS renouait avec le succès dans l’important Prix de Château-Chinon (2700m GP) et était annoncé comme plus à l’aise sur les parcours de tenue. Malgré cela, associé à Nicolas ROUSSEL, TRADERS n’a pas déçu, mieux il a impressionné dans ce Prix Charles Tiercelin et sera revu avec plaisir.
 



BILIBILI se promène face à ses contemporains
 
De plus en plus impressionnant, BILIBILI (NIKY) n’a pas laissé l’occasion d’ajouter un nouveau succès à son palmarès à l’occasion du Prix Camille Blaisot (Gr.2, 2850m GP), dominant de toute une classe un valeureux BISCUIT DELAVERA (LUDO DE CASTELLE) en constants progrès et BOLDENA (QWERTY) qui renouait ainsi avec les bonnes performances.
Issu de l’excellent NIKY (fonctionnant au Haras de Sassy - qui représente la lignée mâle leader en France, celle de VIKING’S WAY) et d’une propre sœur du classique KERIDO DU DONJON (COKTAIL JET) BILIBILI effectuera sa première saison de monte au Haras du Montgoubert (14) ce printemps.

AUBRION DU GERS, RED ROSE AMERICA et DOBERMAN lauréats de groupe 3

En marge de ces courses majeures, le programme dominical de Vincennes nous proposait un superbe plateau. Rendant hommage au grand driver normand toujours recordman de victoires dans l’Amérique, le Prix Jean-René GOUGEON (Gr.3, 2100m GP) est revenu au français AUBRION DU GERS (MEMPHIS DU RIB) confié à un autre grand driver, Jean-Michel BAZIRE, qui a résisté à toutes les attaques dont celles du norvégien d’origine maternelle française VIKING VA BENE (RITE ON LINE et une fille de…VIKING’ S WAY) que le crack driver suédois Orjan KILHSTROM n’a pu conduire à la victoire et l’animateur DANTE BOKO (GOING KRONOS et une mère française). Déjà vainqueur lors de cette réunion l’an passé, AUBRION DU GERS est l’une des révélations du meeting d’hiver 2015-2016, remportant là un 4e succès en 5 sorties. 

Le Prix Helen JOHANSSON (pendant du Jean-René GOUGEON pour les femelles) est revenue à l’excellente RED ROSE AMERICA (VARENNE) pour l’entraînement de Fabrice SOULOY et associée à Orjan KILHSTROM qui a drivé une course pleine de sang-froid après avoir failli être mis hors-course en plaine. Grande animatrice, AIR FRAME (SCARLET KNIGHT) malgré un numéro 18 derrière la voiture, a bien failli mener sa tâche à bien, n’étant dominée que par la jument de la course et résistant à ADELIA DE MELODIE (LILIUM MADRIK) première française sur le podium.
DOBERMAN (PRODIGIOUS) qui a toujours été très estimé par Franck NIVARD a enlevé avec beaucoup de marge le Prix Léopold Verroken, et devrait prendre la direction du Critérium des Jeunes le 21 février prochain. Bon deuxième, DRAGUEUR (SPEEDY BLUE) résiste sûrement à DUCATO BOURBON (LOVE YOU) qui venait d’obtenir le même classement derrière les 2 ALLAIRE, DJANGO RIFF et DOLLAR MACKER dans le semi-classique Prix Maurice de Gheest.
 
TREBOL remporte le Prix du Luxembourg (Gr.3)

Héros malheureux du Prix de Bretagne alors qu’il semblait bien parti pour l’emporter, TREBOL (HOT BLUES) a brillamment enlevé le Prix du Luxembourg (Gr.3), renouant ainsi avec le succès qui le fuyait depuis le Kouvola Grand Prix (Gr.1) en juin dernier, quand il battait alors notamment OASIS BI et TIMOKO. 2e après un hiver difficile, l’excellente ANNA MIX (LUDO DE CASTELLE) résiste d’assez peu à ORIONE DEGLI DEI (CONWAY HALL) régulier.
Issu du français HOT BLUES (lui-même par le semi-classique VARIK D’ILCINO) TREBOL est le meilleur trotteur espagnol jamais vu sur notre sol et se révèle un très bel ambassadeur de notre sport dans la péninsule ibérique.

 
FOCUS ETALONS : TIMOKO (Haras de Sassy, 61) 
  
Super cheval haut plus niveau depuis l’âge de 2 ans, TIMOKO a une nouvelle fois fait étalage de son immense talent à l’occasion du Prix d’Amérique-Opodo, n’ayant contre lui que d’être tombé sur un os nommé BOLD EAGLE obtenant une superbe 2e place. Il tentera de prendre sa revanche dans le Prix de France sur un parcours qui devrait l’avantager... Lauréat de 4 classiques majeurs à 3 et 4 ans (Critérium des 3, des 4 ans et Continental et Prix de Sélection), TIMOKO a fait résonner la marseillaise dans l’antre de Solvalla lors de sa victoire dans l’Elitloppet en 2014, avant de briller également à Yonkers (aux Etats-Unis) en fin d’année dernière.
Cheval d’acier, TIMOKO a l’occasion de croiser ses rejetons sur les hippodromes, effectuant de bons débuts au haras en bénéficiant du soutien fidèle des éleveurs (une part a été vendue 40 000 € lors des ventes du Prix d’Amérique 2016).

Accès à la fiche de TIMOKO





PEDIGREE

 



STATISTIQUES DES QUALIFICATIONS PAR ETALONS (actualisation au 4 février)

 

Liste des qualifiés de la lettre D

Étalon Nb produits Nb qualifiés % qualifiés
READY CASH 86  48 55,81
GOETMALS WOOD 74  46 62,16
QUAKER JET 80  44 55,00
UNICLOVE 80  42 52,50
COKTAIL JET 86  42 48,84
SAM BOURBON 76  41 53,95
TIMOKO 79  40 50,63
SAXO DE VANDEL 79  39 49,37
NIKY 79  37 46,84
PRODIGIOUS 82  36 43,90
UN AMOUR D'HAUFOR 64  34 53,13
ROC MESLOIS 69  34 49,28
LOVE YOU 70  33 47,14
GAZOUILLIS 71  33 46,48
ROCKLYN 73  33 45,21
ORLANDO VICI 78  33 42,31
SEVERINO 80  32 40,00
TUCSON 68  31 45,59
REPEAT LOVE 73  31 42,47
ROYAL DREAM 69  30 43,48

Liste des qualifiés de la lettre C

Étalon Nb produits Nb qualifiés % qualifiés
QUAKER JET 83  62 74,70
COKTAIL JET 81  59 72,84
JAG DE BELLOUET 83  59 71,08
GOETMALS WOOD 76  58 76,32
SAXO DE VANDEL 77  58 75,32
READY CASH 82  55 67,07
PRODIGIOUS 73  53 72,60
SAM BOURBON 77  53 68,83
RIEUSSEC 78  50 64,10
REPEAT LOVE 79  50 63,29
MAGNIFICENT RODNEY 80  49 61,25
GANYMEDE 75  48 64,00
PASSWORD 85  48 56,47
ROC MESLOIS 79  47 59,49
LOVE YOU 63  46 73,02
LOOK DE STAR 78  46 58,97
SINGALO 78  46 58,97
NI HO PED D'OMBREE 71  43 60,56
ORLANDO VICI 76  43 56,58
THE BEST MADRIK 66  42 63,64

 

Chargement en cours