Semaine du 17 au 28 mars 2017

Le 28/03/2017
CARAT WILLIAMS et AUBRION DU GERS en démonstration

Les diurnes printanières reprenaient ce samedi sur l’Hippodrome de VINCENNES et le plateau offert était de grande qualité, nous permettant de revoir notamment quelques uns des meilleurs 5 ans actuels dans le Prix Robert Auvray (Gr.2, 2700m, GP) ainsi que des chevaux d’âge de premier plan dans l’international Prix du Bois de Vincennes (Gr.3, 2700m GP).
 
CARAT WILLIAMS assoit sa domination

En progrès tout au long de la saison 2016, CARAT WILLIAMS (PRODIGIOUS) trouvait l’occasion de renouer avec le succès face à ses contemporains sur le parcours classique dans le Prix Robert Auvray (Gr.2, 2700m, GP), ce qu’il n’a pas manqué de faire en s’imposant détaché. L’élève des époux Garnier devance CYPRIEN DES BORDES (OURAGAN DE CELLAND) auteur d’un très bel effort final et CAID GRIFF (PASSWORD) une nouvelle fois à l’arrivée d’une course principale.

Le temps de l’épreuve 1’13’’2 est excellent, à noter d’ailleurs que les « vieux » sont allés aussi vite dans le Prix du Bois de Vincennes.
Notons aussi que si les 2 premiers de l’épreuve saillissent pour la première fois cette année, (CARAT WILLIAMS au Haras de la Meslerie (61) alors que CYPRIEN DES BORDES officie au Haras du Ribardon (61)) c’est un succès total pour la lignée mâle de SHARIF DI IESOLO par sa branche la plus vivante, celle de GOETMALS WOOD puisque le podium est intégralement composé de petits-fils du grand sire de Jean-Pierre DUBOIS (en station au Haras de la Brosse), tout cela précisé en sachant que COUP DROIT, arrivé 5e est un autre fils de…PRODIGIOUS  (qui effectue la monte au Haras de Fresneaux) !
 
Imprenable AUBRION DU GERS
 
Très attendu, le Prix du Bois de Vincennes (Gr.3, 2700m GP) mettait aux prises le norvégien LIONEL (LOOK DE STAR) 3e du Prix d’Amérique 2017, au meilleur hongre du moment en France AUBRION DU GERS (MEMPHIS DU RIB) en quête d’un septième succès de rang après ses victoires hivernales dans les Prix Maurice de Folleville et du Luxembourg.

Parti favori, AUBRION DU GERS n’a pas déçu, dominant avec une réelle assurance LIONEL  le cheval de Daniel REDEN qui n’a toutefois pas démérité, pas plus que VALKO JENILAT (KEPLER) auteur d’une très belle prestation et qui finit tout près. Notons que VALKO JENILAT a entamé sa première saison de monte au Haras de la Meslerie (61).
 
Les 4 ans italiens dominateurs

Deux belles épreuves pour poulains de 4 ans au label européen se disputaient également ce samedi, toutes deux ont été l’apanage de trotteurs transalpins venus dominer nos chevaux.
Ainsi, le Prix de Meaux (course A, 2700m, GP) a été remporté par UNIQUE DU KRAS (VARENNE) qui a devancé DESIREE (READY CASH), la 3e place revenant à DYNASTIE ALDO (KIWI) passée un temps par les courses à réclamer tandis que chez les mâles, le bel alezan ULTRA WIND BI (LOVE YOU) n’a laissé aucune chance à ses rivaux dans le Prix de Gueugnon (course A, 2700m, GP) ; l’arrivée étant complétée par son compatriote UBIMAJOR BI (TOSS OUT) (et offert au passage un superbe jumelé gagnant à l’élevage classique des « BI », pour BIASUZZI), la 3e place revenant à MIDNIGHT DREAMER (GOETMALS WOOD) pour l’entraînement des frères MARTENS…
 
 
FOCUS ETALONS : VANISHING POINT (Haras du Pays d’Auge, 14)
 
Grand champion sur les pistes sous la selle à l’âge de 3 ans après s’être imposé à l’attelé à 2 ans, VANISHING POINT avait raflé les 3 premiers groupes 1 qui se trouvaient sur sa route, en l’occurrence le Saint-Léger des Trotteurs, les Prix d’Essai et des Elites, s’imposant à chaque fois en champion. Accidenté en fin d’année, VANISHING POINT ne sera plus revu en compétition, se consacrant alors à la reproduction.

Issu du classique LUDO DE CASTELLE (CYGNUS D’ODYSSEE) capable de gagner aussi bien attelé que monté, et d’une mère par l’omniprésent VIKING’S WAY, VANISHING POINT est déjà à l’origine de 2 vainqueurs cette saison : la première pour l’entraînement de… Sébastien GUARATO nommée ECALIERE qui a débuté par une gagne au sulky à CHARTRES, le second ESPOIR ELEVEN vient s’ouvrir son palmarès à VINCENNES (lors de la reprise des nocturnes) avec un certain style à l’occasion d’une épreuve sous la selle…

Comptant une quinzaine de qualifiés, dont EMIR DU PERTHUIS et ELFE D’AVRIL qui ont montré de la qualité, on devrait voir la production de ce jeune sire ne faire que s’amender !!!

Accès à la fiche de VANISHING POINT

PEDIGREE

STATISTIQUES DES QUALIFICATIONS PAR ETALONS (actualisation au 28 mars)


 
Chargement en cours