Semaine du 19 au 25 avril 2017

Le 01/01/1970
Prix de l’Atlantique (Gr.1) : BOLD EAGLE au-dessus de ses rivaux
 
DARLING DE REUX & DIJON s’annoncent pour le Critérium des 4 ans

 

Belle semaine au trot avec en point d’orgue le Prix de l’Atlantique (Gr.1, 2150m auto.) sur l’Hippodrome d’ENGHIEN qui devait permettre au crack BOLD EAGLE (READY CASH) de se remettre en route en vue de son grand objectif du printemps : l’Elitloppet qui se courra le 28 Mai sur l’Hippodrome de SOLVALLA.

Nous ne jouerons pas les blasés, mais force est de constater que la victoire du champion de Pierre PILARSKI a été ridicule de facilité, BOLD EAGLE ayant contrôlé l’épreuve de bout en bout, ralliant le poteau avec Franck NIVARD « allongé » dans son sulky sans que les artifices (œillères descendantes et débouche oreilles) n’aient été actionnés. Le chrono de l’épreuve 1’12’’2 est identique à celui réalisé par LIONEL (LOOK DE STAR) l’an passé, loin toutefois du record de 1’11’’3 propriété de l’italien toujours en activité, PASCIA’ LEST (VARENNE) qui l’avait fait afficher en 2014.
BOLD EAGLE tentera de suivre la route d’un certain COKTAIL JET qui en 1996 avait remporté les Prix d’Amérique et d’Atlantique (en trottant 1’11’’4) avant de s’imposer au terme d’une ligne droite d’anthologie dans la finale de l’Elitloppet alors qu’il avait tiré le 8 après une qualification obtenue péniblement…ou plus près de nous EXPLOIT CAF, auteur du doublé Prix de l’Atlantique/ Elitloppet en 2008.
Vue sa victoire ce samedi, il faudra être très fort pour l’en empêcher !

Excellente seconde après une rentrée effectuée à CAEN, BILLIE DE MONTFORT (JASMIN DE FLORE) a très bien conclu après avoir attendu, privant AVE AVIS (KESACO PHEDO) d’un meilleur classement assez près du but, le pensionnaire de l’Ecurie des Charmes (Yearlings Deauville 2011) courant de première et devance BOOSTER WINNER (LOVE YOU) pour une place sur le podium.
Une fois encore, la génération 2011 a dominé, 3 des 4 premiers de ce groupe 1 en étant issus, tous comme ils proviennent de l’entraînement de Sébastien GUARATO.

En marge de cette épreuve, les scandinaves préparent également la grande course du mois de Mai, DELICIOUS U.S (CANTAB HALL) a parfait sa condition physique le 17 avril à HALMSTAD (elle compte 3 sorties en 2017, toutes soldées de victoires) où elle a devancé le danois TAKETHEM (FROM ABOVE) vainqueur du Kritérium des 3 ans 2013 et B.B’S SUGARLIGHT (SUPER LIGHT) un vrai cheval de groupe 1 (vainqueur de L’Olympiatravet et du GP d’Oslo 2016). La jument de Daniel REDEN a impressionné par sa fin de course associée à Orjan KIHLSTRÖM.
Autre représentant REDEN, PROPULSION (MUSCLE HILL) a effectué un retour gagnant à UMAKER, également associé à Orjan KIHLSTRÖM, dominant une opposition certes correcte mais qui n’est pas du niveau Groupe 1.

A Wolvega, VOLTIGEUR DE MYRT (OPUS VIERVIL) a lui aussi triomphé pour l’entraînement de Roberto DONATI, trottant 1’12 sur les 2000m autostart de l’Hippodrome, de Victoria Park.
Avec NUNCIO, TIMOKO et BOLD EAGLE d’ores et déjà invités, l’édition 2017 de l’Elitloppet s’annonce très excitante !


DARLING DE REUX remporte son premier semi-classique

Pouliche de grande naissance (PRODIGIOUS et une sœur de PRETTY JET) DARLING DE REUX a toujours été tenue en haute estime par Sébastien GUARATO, qui l’avait reçu à l’entraînement après les ventes de Yearlings 2014 de DEAUVILLE où elle fut acquise par Philippe ALOISIO. Bonne troisième du Prix Paul Leguerney (Gr.2, 2700m) il y a une quinzaine de jours, DARLING DE REUX a ainsi trouvé son jour à l’occasion du Prix Gaston de Wazières (Gr.2, 2100m auto, PP), s’imposant avec assurance de bout en bout, prenant sa revanche sur DESIREE (READY CASH), 3e, elle-même devancé par DAWANA (READY CASH) qui monte en puissance en vue du Critérium des 4 ans (6 mai prochain) après une bonne rentrée.

Notons aussi que les 3 premières de ce groupe 2 véhiculent toutes le sang de VIKING’S WAY dans leur pedigree, la mère de DARLING DE REUX étant une fille du chef de race (QUEEN JET, acquise depuis par Jean-Pierre MASSE, elevage Maza, lors des ventes du Prix d’Amérique 2014) alors que ses dauphines – DAWANA et DESIREE, en dignes descendantes de READY CASH en sont également pourvues.
En retrait, on aura pu noter les nouveaux malheurs de DREAM LIFE (ROYAL DREAM) et le bon parcours de DELIA DU POMMEREUX (NIKY) après une faute commise avant le premier virage.
Après CARAT WILLIAMS et DOBERMAN (cf. infra), PRODIGIOUS (GOETMALS WOOD) donne avec DARLING DE REUX un nouveau gagnant de course de sélection, l’étalon du Haras de Fresneaux n’ayant de cesse de s’illustrer depuis le début de l’année.


DIJON une nouvelle fois tombeur de DJANGO RIFF

Le pendant du Prix Gaston de Wazières pour les mâles, le Prix Gaston Brunet qui se disputait une heure plus tard sur le même parcours, a vu la nouvelle victoire au niveau Groupe 2 de DIJON (GANYMEDE) un élève de Louis DERIEUX (papa de Romain) qui comme lors de son premier succès en venu dominer à la fin l’animateur DJANGO RIFF (READY CASH) après l’avoir «pisté ». Grand poulain peut-être plus à l’aise sur les parcours de vitesse, DIJON double ainsi la mise à ce niveau, son premier succès face à l’élite ayant eu lieu lors du Prix Abel Bassigny en novembre dernier, sur les 2175 m de la grande piste.

Grand animateur, DJANGO RIFF (READY CASH) avait probablement besoin de ce parcours, lui qui effectue en parallèle la monte (Haras de Bouttemont) devrait ainsi « monter » sur cette course, tout comme DOBERMAN (PRODIGIOUS) (Haras de Retz) couru sagement en dedans et ferré, qui est venu butter sur DJANGO RIFF aux abords du poteau.

Parmi les battus (d’un soir ?), notons les bonnes prestations de DETROIT CASTELETS (NEOH JIEL) qui semblait pouvoir s’imposer au moment de sa faute ou encore les malheurs de DREAMMOKO (TIMOKO), après un couru caché…lui qui préfère animer les débats.
 
Ultimes préparatoires au Critérium des 4 ans, ces deux épreuves ont été disputées à la même vitesse (1’12’’5). La course des femelles a été plus régulière, le dernier kilomètre s’effectuant en 1’12’2 quand les mâles ont fini plus vite – 1’11’6.

 
 
FOCUS ETALONS : REMEMBER JIHEM (Haras du Lion, 49)

Fils du champion et père de père en devenir JAG DE BELLOUET, REMEMBER JIHEM fut un bon performer, titulaire de 11 victoires et placé à VINCENNES sous la selle dès ses 3 ans, avant de prendre des accessits dans les courses principales à 5 ans (2e Prix Xavier Cavey, 3e Jean Gauvreau et Xavier de Saint Palais (Gr.2)).

Gagnant à l’âge du Prix Antigone (Gr.3), le pensionnaire de Jean-Marie MONCLIN a vu son premier produit franchir le poteau en tête avec ECHO DE STAR entraîné par la famille DABOUIS sur l’Hippodrome de ROYAN LA PALMAYRE avant qu’il ne double la mise de belle façon ce dimanche, sur l’Hippodrome de RAMBOUILLET où il a repoussé toutes les attaques dont celle d’un frère de ROYALE CROWN par SAM BOURBON…
Avec 3 qualifiés pour 16 poulains nés en 2014, REMEMBER JIHEM pourra compter sur un contingent plus important de 2 ans puisqu’il a enregistré 63 produits en 2015.

Accès à la fiche de REMEMBER JIHEM




PEDIGREE

 
 


STATISTIQUES DES QUALIFICATIONS PAR ETALONS (actualisation au 25 avril)


Liste des qualifiés de la lettre E

Étalon Nb produits Nb qualifiés % qualifiés
COKTAIL JET 88  57 64,77
LOVE YOU 81  54 66,67
PRODIGIOUS 82  48 58,54
RIEUSSEC 83  48 57,83
SAM BOURBON 75  47 62,67
SAXO DE VANDEL 82  47 57,32
READY CASH 82  46 56,10
UN MEC D'HERIPRE 78  44 56,41
VILLAGE MYSTIC 83  44 53,01
QUAKER JET 81  43 53,09
TIMOKO 83  43 51,81
ROCKLYN 77  41 53,25
ORLANDO VICI 76  40 52,63
ROYAL DREAM 78  40 51,28
GANYMEDE 82  39 47,56
NIKY 85  39 45,88
GOETMALS WOOD 74  38 51,35
REPEAT LOVE 81  38 46,91
ROLLING D'HERIPRE 74  37 50,00
REAL DE LOU 75  36 48,00

Liste des qualifiés de la lettre D

Étalon Nb produits Nb qualifiés % qualifiés
READY CASH 86  66 76,74
PRODIGIOUS 82  64 78,05
COKTAIL JET 86  60 69,77
QUAKER JET 80  59 73,75
GOETMALS WOOD 74  57 77,03
TIMOKO 79  56 70,89
LOVE YOU 70  54 77,14
NIKY 79  54 68,35
UNICLOVE 80  54 67,50
THE BEST MADRIK 85  54 63,53
SAM BOURBON 77  53 68,83
JASMIN DE FLORE 79  53 67,09
ROCKLYN 73  52 71,23
SAXO DE VANDEL 79  52 65,82
ROYAL DREAM 69  51 73,91
ORLANDO VICI 78  51 65,38
UN AMOUR D'HAUFOR 64  47 73,44
GAZOUILLIS 71  45 63,38
REAL DE LOU 73  44 60,27
REPEAT LOVE 73  43 58,90

Chargement en cours